Fiche de l'événement recherché et archivé


Retour à la liste

 

Bal avec Bas les Pattes

samedi 05 avril 2008

à
PERPIGNAN La Casa Musicale Salle d'expression / 21 h

Bal avec BAS LES PATTES

Ouvrir la Musique
pour Ouvrir la Danse ... et vice versa ...
BAS LES PATTES est né du désir de faire une musique à danser énergique et actuelle.
Formé en 2003, le groupe est composé de cinq musiciens d'horizons divers (du trad. au jazz-funk, de la chorale au rock, du jazz classique à la chanson …).
Chacun apporte sa couleur et sa sensibilité dans les compositions et les arrangements. Le tandem basse-batterie tisse une base solide sur laquelle se posent les mélodies des cuivres, des cordes et de l'accordéon, afin de proposer une musique à danser éclectique et actuelle.
Leurs digressions musicales peuvent et doivent permettre aux danseurs de faire évoluer les danses traditionnelles à leur gré. Elles doivent aussi offrir aux non danseurs une musique originale qui donne envie de s'initier aux danses ... ou tout simplement de se lâcher !

Première partie : BRAKAKICH Jeune groupe de la région de Perpignan, les Brakakich proposent une musique novatrice et enlevée servie pas quatre remarquables musiciens. Spontanéité, fraîcheur, inventivité, le tout dans le respect d’une musique traditionnelle qu’ils maîtrisent parfaitement, les Brakakich vous invitent, en ouverture de bal, à un moment de danse pimenté à la sauce catalane.

Photo : "Bas les Pattes" à la Casa Musicale / L'Arsenal / Perpignan © CIMP


BAS les PATTES

samedi 05 avril 2008

BAS les PATTES

Perpignan - La Casa Musicale

" Bas les pattes " est né du désir de faire une musique à danser énergique et actuelle. Le groupe est composé de cinq musiciens d'horizons divers (du trad. au jazz - funk, de la chorale au rock, du jazz classique à la chanson...). Chacun apporte sa couleur et sa sensibilité dans les compositions et les arrangements de traditionnels. Le tandem basse batterie tisse une base solide sur laquelle se posent les mélodies des cuivres, des cordes et de l'accordéon, afin de proposer aux danseurs une musique éclectique. Leurs digressions musicales peuvent et doivent permettre aux danseurs de faire évoluer les danses traditionnelles à leur gré. Elles doivent aussi offrir aux non danseurs une musique originale qui donne envie de s'initier aux danses... ou tout simplement de se lâcher ! Ils tentent de décrire leur musique : ouvrir la musique pour ouvrir la danse (et / ou vice versa). www.baslespattes.net "Brakakich" : François: n'est pas ce qu'on pourrait appeler un ours. Non. Malgrès quelques dents en moins et des chaussures de secu pleines de fumier, il possède un humour débordant et incompréhenssible. Tout les ans, avant les mises bas, il se rase, se lave, sort son beau chapeau et son accordéon pour descendre rencontrer sa belle au village. Nicolas: va avoir 11 ans et est déjà couvert de poils frisés et noirs. Issus des quartiers mal-famés de Perpignan, il crie sa rage de vivre en jouant du death-metal, du hard-core et du trad à la guitare. Louise: parle fort et aime les olives. Mais, sur scène, la voilà transformée en une garcieuse violoniste qui enflamme tout le public. Un peu de douceur dans ce monde de brutes... Martin: son frère, a un gros nez. Depuis qu'il s'est mis à la clarinette, il est tranformé: il s'extasie chaque fois qu'il entend une note de musique. Martin, si tu nous entends... redescends! (ps: ch. j. f. sympatique possédant tracteur. envoyer photo du tracteur a cette adresse.) www.myspace.com/brakakich



Les Brakakich - Roussillon

samedi 05 avril 2008

Les Brakakich - Roussillon

Perpignan La Casa Musicale

"Brakakich" : François: n'est pas ce qu'on pourrait appeler un ours. Non. Malgrès quelques dents en moins et des chaussures de secu pleines de fumier, il possède un humour débordant et incompréhenssible. Tout les ans, avant les mises bas, il se rase, se lave, sort son beau chapeau et son accordéon pour descendre rencontrer sa belle au village. Nicolas: va avoir 11 ans et est déjà couvert de poils frisés et noirs. Issus des quartiers mal-famés de Perpignan, il crie sa rage de vivre en jouant du death-metal, du hard-core et du trad à la guitare. Louise: parle fort et aime les olives. Mais, sur scène, la voilà transformée en une gracieuse violoniste qui enflamme tout le public. Un peu de douceur dans ce monde de brutes... Martin: son frère, a un gros nez. Depuis qu'il s'est mis à la clarinette, il est tranformé: il s'extasie chaque fois qu'il entend une note de musique. Martin, si tu nous entends... redescends! (ps: ch. j. f. sympatique possédant tracteur. envoyer photo du tracteur à cette adresse.) www.myspace.com/brakakich



En partenariat avec La Casa Musicale
Ce concert a reçu l'aide de Réseau en Scène