Centre Internacional de Música Popular : un triptyque...

Le Centre International de Musique Populaire (CIMP) a été créé à Céret (Pyrénées Orientales) en juin 1987 pour valoriser le répertoire des musiques et danses traditionnelles catalanes par des actions de recherche, de collectage, d'édition, de formation, d'animation et de diffusion-création.

Le CIMP, dès l'origine s'est également intéressé aux autres musiques traditionnelles du bassin méditerranéen.

Centre de ressources, centre de formation destiné aux professionnels et aux amateurs, centre de création et de diffusion, il intervient sur l'ensemble du département des Pyrénées Orientales.

Le CIMP est également un acteur culturel du rapprochement des deux Catalognes, Nord et Sud.

Soutenu par l'État (DRAC) et les collectivités territoriales (Région Languedoc Roussillon, Département, Communauté de communes du Vallespir et Ville de Céret), le CIMP s'est attaché à concevoir un pôle muséal : "músic" dans l'ancien Hôpital Saint Pierre, jouxtant La Capelleta.

 

MúSIC, Musée des instruments, Céret, est conçu pour présenter au public notamment ses 350 instruments traditionnels mais aussi l'extraordinaire donation du Docteur Heinz Stefan Herzka et de Madame Verena Nil, réunissant la plus importante collection de hautbois du monde.

 

 

Le MúSIC a été pensé comme un espace de musique vivante, plaçant les musiciens, les contextes sociétaux au plus proche des instruments et des générations futures afin d'être le « passeur » de la diversité et de la modernité des patrimoines populaires de la Méditerranée du XXI° siècle.

Le musée comporte deux départements:

La richesse de la structure repose sur les synergies des 3 entités :     

> Département Spectacle vivant

> Espace muséal MúSIC

> Département Recherche et Ressource